Le Việt Nam d'hier et d'aujourd'hui
le tigre de Sibérie - Panthera tigris

Le tigre – Hổ

Le tigre (Panthera tigris) est un carnivore appartenant à la famille des félidés (Felidae).

Le tigre est le plus grand félin sauvage du monde. 

 

Neuf sous-espèces

Il existe neuf sous-espèces présentant peu de différences, dont trois sont éteints et un pourrait également disparaître dans un avenir proche. 

le tigre de Sibérie - Panthera tigris
Le tigre de Sibérie,  tigre de l’Amour, tigre de Mandchourie – Panthera tigris

Panthera tigris altaica – tigre de Sibérie,  tigre de l’Amour, tigre de Mandchourie ;.
Panthera tigris amoyensis – tigre de Chine méridionale ;
Panthera tigris balica – Bali tigre (éteint) ;
Panthera tigris corbetti – tigre indochinois (tigre de Corbetti) ;
Panthera tigris jacksoni – tigre malais  ;
Panthera tigris sondaica – tigre de Java (éteint) ;
Panthera tigris sumatrae – Tigre de Sumatra ;
Panthera tigris tigris – tigre du Bengale ;
Panthera tigris virgata – Tigre caspien ou tigre persan (éteint).

Le tigre d’Indochine

Panthera tigris corbetti
Panthera tigris corbetti

La sous-espèce du tigre d’Indochine que l’on trouve en Thaïlande et donc dans la province de Kanchanaburi, est connue sous le nom scientifique de Panthera tigris corbetti 1
Le tigre d’Indochine est plus petit que le tigre du Bengale, sa robe est de couleur plus foncée avec des rayures plus fines et plus nombreuses, les marques blanches sont plus prononcées.

Habitat

 

Tigre (Panthera tigris) marchant la nuit, pris par un piège photographique dans la forêt protégée de Mondulkiri dans les plaines orientales, province de Mondulkiri, Cambodge.
Le WWF-Cambodge a installé un piège photographique dans le paysage des plaines orientales depuis 2002, mais seulement deux photographies de tigres ont été capturées. La première a été capturée en 2004 et la suivante en 2007.

Les tigres sont présents dans toute l’Asie. Ils sont passé d’une population de cent mille individus en 1900 à trois mille cinq cents en 2008 dans trize à quinze pays : le Bangladesh, le Bhoutan, la Birmanie, le Cambodge, la Chine, sans doute en Corée du Nord, l’Inde, l’Indonésie (Sumatra), le Laos, la Malaisie, le Népal, la Russie (Sibérie), la Thaïlande , le Vietnam.
La densité de population, dans les zones protégées de Thaïlande, serait de quatre ou cinq tigres adultes au cent kilomètres carrés.
L’espèce est considérée comme en danger par l’Union internationale pour la conservation de la nature et est protégée dans tous les pays où elle vit.

Au Vietnam

Tigre tué dans la jungle - Saint-Jacques - Début XXe siècle
Tigre tué dans la jungle – Cap Saint-Jacques – Début XXe siècle

Des renseignements anecdotiques suggèrent qu’il y a peu de tigres au Vietnam. En 2010, le gouvernement estimait que la population était très faible sans toutefois donner de chiffre.

Le tigre était autrefois présent et nombreux dans les provinces montagneuses du Vietnam . Actuellement on le rencontrerait uniquement dans les provinces montagneuses isolées des frontières Vietnam – Laos, à Lam Dong (Lâm Đồng) , Nghe An ( Nghệ An) et Quang Tri (Quảng Trị) . Le couvert forestier au Vietnam a été réduit à moins de quinze pour cent par rapport au niveau de référence avant les années 40, en raison des guerres , de l’exploitation forestière illégale et des incendies de forêt pour le développement agricole. Le tigre est protégé légalement dans le pays depuis 1960, mais le commerce de ses parties s’est poursuivi jusqu’au milieu des années 90. Le tigre était toujours présent dans le nord du Vietnam, à la frontière de la Chine, dans les années 90. Depuis 2015, cette population est considérée comme menacée.

En 2017, le pays comptait deux cent quatre-vingt-seize tigres captifs : deux cent quarante-quatre dans des établissements privés et cinquante-deux dans des zoos et des centres de conservation appartenant à l’État. Le nombre de tigres en captivité est passé de cinquante-quatre en 2009 à deux cent un en 2017.

Selon le directeur de PanNature, Trinh Lê Nguyên, le Vietnam a mis en œuvre le Programme national de conservation de tigres en 2014 et signé l’engagement global concernant la protection de tigres en 2010. Le pays doit relever de nombreux défis pour concrétiser son engagement de doubler le nombre de tigres sauvages d’ici 2022, donné lors du Sommet mondial de tigres à Saint-Pétersbourg, en Russie, en 2010.

Une jolie légende

 

L'enfant, le buffle et le tigre1
L’enfant, le buffle et le tigre1

L’enfant, le buffle et le tigre

Il y a fort longtemps, l’homme menait le buffle aux champs en le tirant par une corde attachée simplement à ses cornes. Cette tâche n’était pas toujours aisée car l’animal allait souvent où il voulait.
Un jour, un paysan eut l’idée de passer un anneau dans ses naseaux et d’y nouer la corde. Depuis, le buffle a suivi docilement l’homme et l’a aidé dans de nombreux travaux agricoles. C’est ainsi que l’on confia, même la garde de l’animal apprivoisé aux enfants.

Un jour, après une matinée de labeur, un jeune gardien laissa son buffle paître tranquillement à la lisière de la forêt.
Survint un tigre. En ce temps, l’animal n’avait pas de rayures noires sur son magnifique pelage jaune. Le féroce animal s’étonna de l’obéissance du puissant buffle, que lui-même craignait, envers un si jeune enfant. Il lui demanda :
– Buffle, pourquoi obéis-tu à ce frêle humain, toi dont la force égale la mienne ?
Le buffle lui répondit :
– Physiquement, le petit homme est faible, mais son intelligence est plus puissante que nos cornes et nos griffes !
Étonné, le tigre s’adressa alors au garçon :
– Dis-moi, petit homme, où est donc cette “intelligence” qui effraye tant le puissant buffle ?
Le petit gardien lui répondit sans perdre son sang-froid :
– Monsieur le tigre, je n’ai pas apporté mon intelligence avec moi aujourd’hui. Je l’ai laissé à la maison.
– Alors, va la chercher que je puisse me faire ma propre idée à son sujet, lui suggéra la tigre.
– Mais tu vas profiter de mon absence pour dévorer mon buffle ! Si tu acceptes que je t’attache, j’irai chercher mon intelligence pour te la montrer.
Le tigre hésita mais, poussé par la curiosité, il accepta la proposition. Le garçon demanda au tigre de s’aplatir contre un solide tronc d’arbre, il prit ensuite une longue corde et l’attacha solidement en faisant plusieurs tours autour de l’animal féroce et de l’arbre.
Une fois qu’il eut fini, il prit un gros gourdin et se mit à battre le tigre, en s’exclamant :
– Tiens, la voici mon intelligence, observe- là donc de près !
Sous les coups, le tigre se débattit de douleur et de rage. Il se débattit si violemment que sa peau fut brûlée, à force de frottements contre les cordes. Depuis ce jour, les tigres ont des rayures noires sur leur robe jaune.
Le tigre parvint finalement à se dégager et s’enfuit dans la forêt sans demander son reste. Le buffle, qui assistait à la scène, fut pris d’un fou rire. Il riait en secouant si fortement sa lourde tête qu’il cogna sa mâchoire par terre à s’en casser les dents. Depuis ce jour, les buffles n’ont plus de dents à leur mâchoire supérieure !

Régime alimentaire

<multi>[fr]Jeune gaur tué par un tigre[en]Young gaur killed by a tiger</multi>
Le tigre est un super prédateur, il chasse les cerfs et les cochons sauvages. Il lui arrive de s’attaquer à des proies de grande taille comme les buffles et même, exceptionnellement, des éléphanteaux. Le tigre ne rechigne pas à chasser des proies beaucoup plus petites et moins dangereuses : singes, oiseaux, reptiles ou poissons. Les charognes dans un état peu avancé de décomposition lui font parfois un repas. Le tigre chasse du crépuscule et à l’aube. Son excellente vision nocturne 2 lui confère un net avantage sur ses proies.

Un animal solitaire

Animal solitaire le tigre n’est cependant pas antisocial, il arrive que des tigres d’une même famille se réunissent. Le mâle possède un territoire qui englobe ceux de plusieurs femelles et ne participe pratiquement pas à l’éducation des tigreaux que la tigresse élève seule.
<doc|center>

<multi>[en]Tiger Temple[fr]Le temple des tigres</multi>

Caractéristiques

Taille de 1,40 à 1,80 m, plus la queue de 60 à 95 cm.
Poids du mâle de 180 à 250 kg,
Poids de la femelle de 100 à 160 kg.
Durée de gestation de 98 à 110 jours
Nombre de jeunes par portée deux en moyenne, sept au maximum.
Poids à la naissance 1 kg
Espérance de vie de 16 à 18 ans
Longévité environ 26 ans

Classification

Tigre
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia
Famille Felidae
Sous-famille Pantherinae
Genre Panthera
Nom binominal Panthera tigris / Mazak

  1. Le nom corbetti lui a été donné en l’honneur de célèbre chasseur Jim Corbett, un tueur de tigres, qui prenant conscience que la chasse intensive des tigres allait conduire à leur extinction, s’engagea alors dans la protection active de ce fauve splendide.
    <multi>[fr]Jim Corbett et la Tigresse de Champawat[en]Jim Corbett and the Champawat Tigress</multi>
    Jim Corbet est devenu célèbre en traquant et tuant La Tigresse mangeuse d’hommes de Champawat. Le chasseur de tigres anglais, qui avait déjà une solide réputation, il a cependant du traquer la tigresse pendant plusieurs années en Inde et au Népal. C’est après quatre année de poursuite qu’elle a été abattue, elle avait dévoré au moins 436 Indiens et Népalais. Record imbattu à ce jour.
  2. La vision nocturne du tigre est cinq fois supérieure à celle de l’homme.

1 thought on “Le tigre – Hổ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *