Le Việt Nam d'hier et d'aujourd'hui

Architecture des Hmong du Vietnam

Les murs entièrement faits d’argile crue sans colonnes ni pilier) sont le signe de la tradition des Hmong à Ha Giang.

Leur environnement architectural est caractéristique de leur culture : une maison avec des murs en terre, des tuiles ou des couvertures qui conviennent le mieux, pour rester au chaud en hiver, au frais en été, capable de les protéger contre les maraudeurs et les animaux sauvages.

 maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam
Maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam

Une beauté immaculée et poétique se dégage des murs rustiques, avec l’ocre de la terre, le gris de la pierre et le brun doré du sol.
Tout se marie pour créer une image unique intégrée au plateau rocheux. Quiconque passe ne peut que s’arrête et admirer.

L’architecture de la maison hmong est relativement uniforme selon un modèle, grand ou petit, il doit y avoir trois compartiments à deux portes (dont une porte principale, une porte auxiliaire et un minimum de deux fenêtres).

Maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam
Maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam

Les Hmong bâtissent un étage pour les meubles ranger la nourriture. Le maïs, le riz, le soja sont récoltés et sont stockés, la fumée de cuisine limite l’accès des insectes et les moisissures.

Les trois bâtiments principaux hmong sont disposées comme suit : le bâtiment à gauche sert à aménager la cuisine et la chambre des propriétaires ; le bâtiment à droite est pour le chauffage et accueille le lit d’invité ; le bâtiment central est généralement plus grand que les deux latéraux, héberge les autels ancestraux, et sert de lieu de réception et de repas en famille.

Avec l’ingéniosité et la virtuosité des mains et la force des Hmong, les murs extérieurs montent progressivement, solides, réguliers, les angles des murs, les portes, les fenêtres présentent des arrêtes vives.

l’étage on trouve donc le grenier pour les meubles est les provisions. La maison peut avoir une ou deux ailes supplémentaire, pour un moulin à maïs, ou pour piler du riz …

Maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam
Maison en terre crue et pierre des Hmong du Vietnam


Grand ou petit, le logement hmong a généralement trois sections. Dans les trois sections , les Hmong ont aménagé un espace sur la gauche pour installer le poêle et la chambre de la famille d’accueil. Sur la droite on trouve la cuisine et le lit d’appoint. Au centre un espace plus large pour mettre en place un autel ancestral et un endroit pour manger et boire en famille.


Les maisons hmong ont souvent trois à quatre petites portes, ces portes sont pour la plupart ouvertes pour ventiler et obtenir de la lumière.

Les murs sont entièrement faits d’argile crue sans pilier ni pieux. Pour créer des structures murales solides, les Hmong choisissent un type de sol à forte cohésion, enlèvent les racines, les gros rochers et les détritus.
Les moules en bois pour édifier les murs mesurent un mètre et demi de long et un demi-mètre de large. On remplit ensuite le moule en bois d’argile et ont utilise des maillets pour le tasser.

Toutes les étapes sont effectuées à la main sans utiliser de machines.

Les murs sont entièrement faits d’argile crue sans pilier ni pieux.

Les murs sont entièrement faits d’argile crue sans pilier ni pieux. Pour créer des structures murales solides, les hmong choisissent un type de sol à forte cohésion, enlèvent les racines, les gros rochers et les détritus.
Les moules en bois pour édifier les murs mesurent un mètre et demi de long et un demi-mètre de large. On remplit ensuite le moule en bois d’argile et ont utilise des maillets pour le tasser.

Afin de faire une maison solide et durable, les Hmong sont toujours très méticuleux pendant la construction. Tout d’abord, ils choisissent soigneusement le type de pierres tirées de la montagne, bien plates à mettre dans les fondations. Elles sont creusées à environ un mètre de profondeur, puis remblayées avec de la pierre, liées avec de l’argile. le mur de pierres est monté environ deux fois plus haut que celui de la cour.

Le terrain pour les maisons fortifiées est très concentré. Après avoir sélectionné un bon sol, les gens le nivellent, construisentt les fondations et les murs.

Comparé aux construction des Ha Nhi, Lo Lo, Tay, Dao … les constructions des Hmong ont leurs propres caractéristiques. La principale et la clôture en pierre entourant la maison, ensuite le toit en auge. La clôture en pierre st entièrement érigée avec des rochers de la montagne environnante, ce qui contribue à son intégration dans le paysage naturel.

L’étage sert aux mobilier et à stocker la nourriture.

D’après Minh Duc
Source « dantocmiennui.vn »
https://dantocmiennui.vn/doc-dao-kien-truc-nha-trinh-tuong-cua-nguoi-mong/115998.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *